Emmanuel Macron dépose plainte contre une voyante

Stephane Lemouton / Bestimage

Delphine Jégousse est alors poursuivie pour avoir partagé ces deux affiches sur Twitter. Convoquée le lundi 9 janvier 2023 devant le tribunal correctionnel d'Angers, dans le Maine-et-Loire, elle devra répondre de ses actes pour "injure publique envers un corps constitué, un fonctionnaire, un dépositaire de l’autorité ou un citoyen chargé d’un service public par parole, écrit, image ou moyen de communication par voie électronique". N'ayant pas supporté ces deux caricatures, Emmanuel Macron avait aussi déposé plainte contre le publiciste, Michel-Ange Fiori qui avait été condamné en première instance à 10.000 euros d'amende. L'homme avait fait appel et avait été condamné (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite