Enceinte, quels soins pour moi ?

·1 min de lecture

En neuf mois, la peau connaît de grands bouleversements. Formules clean, textures cocon et gestuelles douces… on s’adapte à ses nouveaux besoins.

Je garde...

...Ma crème hydratante

Au premier trimestre, la progestérone et une mauvaise digestion peuvent engendrer une poussée d’acné. Ce n’est pas une raison pour zapper l’hydratation, grâce à des formules légères non comédogènes, enrichies en acide hyaluronique, en glycérine et en aloe vera hydratants, voire en panthénol apaisant, car la peau, hypervascularisée, est plus réactive.

...Mon shampooing doux

Volume et brillance… sur les deux derniers trimestres, les cheveux regraissent moins vite et ne tombent pas. Merci au taux élevé d’œstrogènes, qui stimule la production de kératine et booste la croissance. On en profite pour espacer les lavages avec une formule douce pour le cuir chevelu, sans sulfates ni silicones, mais avec des huiles végétales hydratantes.

...Ma coloration végétale

En salon ou en kit maison, une coloration végétale bio est préférable, après un test d’innocuité réalisé l’avant-veille. Car les colorations chimiques contiennent des agents potentiellement toxiques ou allergisants : ammoniaque, PPD, peroxyde. A éviter donc, surtout au premier trimestre, car le placenta ne filtre pas encore bien le sang qui arrive au fœtus. D’autant que le produit reste longtemps en contact avec le cuir chevelu.

...Mes soins éclat

L’excès de progestérone au début de la grossesse, associé à la fatigue et aux soucis digestifs, met le teint en berne. Pour stimuler l’éclat, les...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles