Publicité

Endométriose : comment concilier sa maladie et sa vie professionnelle ?

En France, l’endométriose empoisonne la vie personnelle et professionnelle de près de 2,5 millions de femmes. Ses symptômes ne disparaissent malheureusement pas à la porte des entreprises et peuvent être à l’origine d’un fort absentéisme et d’arrêts de travail répétés qui fragilisent l’employabilité des femmes concernées. Quelles sont les solutions pour concilier au mieux endométriose et activité professionnelle ? Et quels sont les recours juridiques en cas d’abus de la part des employeurs ? Réponses de Yasmine Candau, présidente de l’association EndoFrance et de Zaïna Abdool Raman, directrice juridique chez Conseil CE.

Rappel : qu’est-ce que l’endométriose ?

L’endométriose est une maladie gynécologique qui concerne généralement les femmes en âge de procréer, mais peut également affecter les adolescentes et les femmes ménopausées. Elle se caractérise par la présence de cellules semblables à celles de l’endomètre en dehors de la cavité utérine. « L’endomètre désigne la muqueuse qui tapisse la cavité utérine, rappelle Yasmine Candau. Cette muqueuse gonfle chaque mois sous l’influence hormonale pour se préparer à accueillir un embryon. Et en l’absence de fécondation, elle se détache de la paroi utérine et forme ce que l’on appelle les règles. »

On parle donc d’endométriose lorsque l’on retrouve des cellules semblables à l'endomètre...

Lire la suite