Publicité

Mon enfant est timide : que faire et comment lui donner confiance ?

Perdre vos moyens si vous devez prendre la parole en public, avoir un coup de chaud parce que vous devez demander quelque chose à quelqu'un… Toutes ces situations illustrent ce qu'on appelle "être timide", un terme que le dictionnaire Larousse définit comme "qui manque d'assurance ou de hardiesse dans ses actes, ses décisions, ses opinions".

Et la timidité n'est absolument pas une affaire d'adultes : de nombreux enfants le sont également. En tant que parent, il peut être difficile d'observer cela chez son enfant et de ne pas savoir quoi faire pour lui redonner confiance. La psychologue clinicienne Laurie Eghissian nous partage ses conseils experts.

"Chez l'enfant, la timidité se manifeste souvent par des signes corporels, notamment le fait de rougir quand on s'adresse à lui/elle ou qu'il ou elle doit prendre la parole en public, mais aussi un bégaiement au moment de parler, une tendance à se mettre en retrait par peur d'aller vers les autres et une forte transpiration", commence Laurie Eghissian, qui souligne que la timidité est une émotion qui a des traits communs avec la peur et la honte, ce qui se traduit par des ressentis corporels assez similaires.

Pour la psychologue, on peut considérer qu'un enfant a de la timidité vers l'âge de 3 ans, avec l'entrée à l'école maternelle. "Le fait d'arriver en collectivité va donner des pistes sur le comportement de l'enfant et sa personnalité", indique-t-elle. "Toutefois, la timidité est une émotion qui peut évoluer dans le temps. Vers l'âge (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite