Publicité

Enfants disparus : une progression inquiétante des cas de prostitution et de rajeunissement des fugueurs

Un numéro : le 116 000. Il s’agit de la ligne d’urgence officielle pour les enfants disparus, coordonnée et gérée par la fondation Droit d’Enfance. Selon le ministère de l’Intérieur, 43 202 disparitions de mineurs ont été signalées en France en 2022. Soit un enfant signalé toutes les 12 minutes.

Des chiffres rapportés dans le premier rapport annuel du “116 000 Enfants Disparus”, publié à l’occasion de la Journée Internationale des Enfants Disparus, le 25 mars 2023. Ce document dresse un état des lieux précis des situations de fugues, d’enlèvements parentaux et de disparitions inquiétantes et vise à mieux comprendre ces phénomènes.

Parmi ces situations diverses, l’une revient principalement : les fugues. Elles concernent en effet 41 158 cas de disparitions.

Une augmentation du nombre de fugueurs de moins de 15 ans

Le rapport s’intéresse aux grandes tendances observées, notamment le rajeunissement des fugueurs ou la hausse des situations de prostitution. En effet, depuis 2018, le nombre de fugueurs de moins de 15 ans a progressé de 3,6 % à l’échelle nationale.

Ce phénomène a été observé au sein de dossiers nécessitant la saisie de la cellule de suivi. Un tiers d’entre eux concerne des cas d’exploitation sexuelle avérés ou suspectés de jeunes filles. Ces faits,...

Lire la suite