Epilation intégrale du maillot : j’y vais ou pas ?

La Rédaction

Selon une récente étude Ifop réalisée pour ELLE sur la vie sexuelle des femmes en 2019*, plus de la moitié des jeunes de moins de 25 ans optent pour l’épilation intégrale ! Face à ce chiffre surprenant, nous avons voulu faire le point sur l’épilation intégrale du maillot en répondant aux idées reçues les plus courantes sur la question.   

C’est plus hygiénique de s’épiler

Faux. En réalité l’hygiène ne dépend pas de la quantité de poils que vous aurez décidé de laisser sur votre pubis. Selon le gynécologue Christian Jamin, une épilation faite « dans les normes » sera tout autant hygiénique qu’un sexe non épilé mais soumis à une hygiène stricte.

Un pubis épilé intégralement c’est plus joli

Vrai / faux. Tout dépend des goûts de chacun mais d’après Bouchra Frikech, esthéticienne depuis 15 ans, l’épilation qui connaît le plus grand succès et qui plaît majoritairement aux femmes, c’est le maillot brésilien. Référence directe aux danseuses du carnaval de Rio, il consiste à retirer les poils sur les côtés, les lèvres et toute la zone péri-anale, en ne laissant qu’un petit triangle. L'utilisation de la cire plutôt qu'un rasoir est à privilégier.

Les poils pubiens sont là pour protéger

Faux. C’est en tout cas ce qu’affirme le gynécologue Christian Jamin selon qui la présence de poils sur le pubis est uniquement due à une hypersensibilité hormonale. « Certains vous diront que les poils pubiens jouent un rôle de protection mais d’après moi, il n’y a aucune preuve et ça reste une hypothèse. Les poils pubiens n’ont pas de rôle réel et sont plutôt la conséquence d’une hormono-sensibilité de cette zone. »

Les poils pubiens c’est « has been »

Faux. Selon la même étude Ifop menée en début d'année, on note une forte progression du nombre...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi