Publicité

Cette erreur à éviter lors de vos séances d’essayage de robe de mariée

Le grand jour approche et le moment fatidique également : l’essayage de la robe de mariée. Si c’est une journée excitante, il y a quelques règles à respecter et des détails à ne pas omettre.

Vous allez vous marier ? Félicitations. Le plus beau jour de votre vie (comme ils disent) aura lieu dans quelques mois, et il est désormais plus que temps d’essayer la robe qui vous sublimera. Robe bustier, robe princesse ou sirène… Notre plus grand conseil sera de toujours vous écouter et de respecter vos propres goûts personnels. Imaginez-vous face à l’élu.e de votre cœur avec la robe (ou autre chose d’ailleurs) de vos rêves. Et surtout, n’hésitez pas à essayer plein de modèles différents afin de vous faire une réelle idée. C’est comme un jean : il rend toujours différemment sur le cintre que sur nous. Pour vous rendre à cette séance d’essayage – moment crucial de la période prénuptiale – il y a une règle à connaître impérativement. Afin d’avoir le résultat le plus parlant lorsque vous essaierez les robes : choisissez des sous-vêtements adaptés. Concrètement ? Oubliez les soutien-gorge noirs, à grosse bretelles et épaisses armatures ou pire les brassières de sport. Le risque ? Que vos sous-vêtements vous distraient si vous essayez une robe bustier par exemple, ou encore que cela se voit à travers si c’est une robe très fluide en satin. Il est primordial, alors, de jeter votre dévolu sur des sous-vêtements couleur chair ou ivoire et sans couture, comme une seconde peau. Pensez aussi que vous allez passer beaucoup de temps en lingerie, le temps que la vendeuse de la boutique trouve la bonne robe etc… Donc même...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi