Publicité

Etats-Unis: Donald Trump déclaré coupable d’une agression sexuelle par un tribunal civil de New York

Un verdict historique. Le tribunal civil fédéral de Manhattan a décidé que l’ancien président devrait verser cinq millions de dollars de dommages et intérêts suite à cette agression sexuelle survenue en 1996. Sur son réseau Truth Social, Donald Trump a dénoncé « un verdict honteux ».

Mardi 9 mai, l’ancien président des Etats-Unis, Donald Trump, a été déclaré responsable « d’agression sexuelle » par un tribunal civil de New York. Celui-ci devait déterminer si l’homme politique avait commis un viol en 1996 sur une ancienne journaliste, E. Jean Carroll.

Selon les neufs jurés, l’ex-président ne serait pas coupable d’un « viol », contrairement aux accusations de l’ancienne journaliste. Cependant, il a été reconnu coupable d’agression sexuelle à son égard. Le tribunal a décidé qu’il devrait verser cinq millions de dollars de dommages et intérêts pour cette agression, survenue à New York en 1996, ainsi que pour diffamation, à partir de la révélation des faits par l’ancienne chroniqueuse de presse en 2019.

Donald Trump nie les faits

L’agression aurait eu lieu dans un grand magasin, dont les rayons étaient déserts. Nul témoin oculaire n’est ainsi venu étayer les faits de la plaignante. Cependant, deux amies de la journaliste ont confirmé devant le tribunal que E. Jean Carroll leur avait confié avoir été « agressée » par l’homme d’affaire, peu de temps après les faits présumés.

Deux autres femmes qui ont accusé l’ancien président d’agression sexuelle dans le passé ont également témoigné devant le jury. Selon Roberta Kaplan, l’avocate de la victime, Donald Trump utiliserait toujours le même mode opératoire, qu’il se vantait d’utiliser dans une vidéo de 2005, où il expliquait...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi