Remballez vos clichés, les seniors passent plus de temps devant des écrans que les jeunes

Katia Rimbert
Journaliste
Remballez vos clichés, les seniors passent plus de temps devant des écrans que les jeunes

La mesure d’audience Nielsen est arrivée à un triste constat, qui vient mettre un grand coup de pied dans les stéréotypes. Les personnes de plus de 50 ans consomment (beaucoup) plus d’écrans que les jeunes aux États-Unis. Et tout particulièrement, la télévision.

"Les jeunes aujourd’hui, c’est plus ce que c’était. Ils sont au chômage et passent leur temps devant la télé", "Ils n’ont plus aucun rapport humain, ils sont vissés à leurs écouteurs dans le métro", "Avec leur Snapchat, Instagram, Netflix et tout ça, c’est une génération scotchée à son téléphone toute la journée", “Les vieux, ils ne savent pas se servir d’un téléphone, ils ne suivent rien”… Allez-y avec vos préjugés. Une étude va briser toutes vos idées reçues. Les seniors passent plus de temps que les jeunes sur les écrans.

L’enquête en question, réalisée par Nielsen, s’est déroulée aux États-Unis pendant le premier trimestre 2019. L’idée ? Évaluer la consommation d’écrans et de médias des Américains sur trois mois. Et les résultats sont plutôt surprenants.

I’ll be watching you

D’une manière globale, le temps passé devant un écran atteint les 11h24 par jour, soit une augmentation de 21 minutes par rapport à l’année dernière. Si les Smartphones sont de plus en plus utilisés pour TOUT faire (regarder la télé, rattraper des épisodes d’une série, voir en replay une émission…), la télévision – en direct ou en différé – conserve sa place de numéro 1 des écrans les plus consommés avec pas moins de 4h27 par jour. Alors certes, elle a perdu 17 minutes vis-à-vis des résultats de 2018.

Le Smartphone arrive à la deuxième place du podium avec 20h01 d’utilisation chaque jour et une hausse de 39 minutes par jour. On trouve ensuite la radio qui survit tant bien que mal avec 1h42 d’écoute quotidienne et les tablettes, délaissées au profit des mobiles, avec 50 minutes.

Un petit écran qui prend beaucoup de place

Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est de regarder la consommation d’écrans en fonction des générations. Surprise, les plus de 50 ans passent en moyenne 13 heures devant un écran (oui, vous avez bien lu), soit 3 heures de plus que les 18-34 ans qui restent plantés devant "que" 9h16. Pour vous donner une petite idée, en France, on serait aux alentours de 8 heures passées devant un écran par jour toutes générations confondues.

Si on arrive à des chiffres aussi élevés, c’est parce que les jeunes regardent beaucoup moins la télé que leurs aînés : plus de 7 heures pour les plus de 65 ans contre seulement deux heures (le temps d’un film ou d’un match de foot et de quelques infos) chez les 18-34 ans. Et évidemment, le Smartphone n’est pas vraiment l’objet de prédilection des papis-mamies.

Quand on y réfléchit deux minutes, non seulement cela donne le tournis, mais cela nous fait aussi un petit pincement au cœur. Les personnes plus âgées sont très certainement plus attachées à leur rituel (que ce soit regarder Les Feux de l’Amour ou l’équivalent US de Questions pour un champion), ils ont plus de temps libre puisqu’ils sont souvent à la retraite, risquent de moins sortir à cause de leur état de santé donc d’être plus facilement assis sur leur canapé…

On peut imaginer tout un tas de raisons pour expliquer ce phénomène. Mais surtout, on se dit qu’une bonne partie d’entre eux ne fait que ça de sa journée parce qu’elle ne peut ou ne veut rien faire d’autre. C’est pas beau la vieillesse.