Publicité

Eurovision 2023 : La Zarra se confie sur son rôle de mère célibataire « si ça ne va pas pour elle, j'arrête tout »

Très discrète sur sa vie privée depuis l’annonce de sa participation à l’Eurovision 2023, La Zarra en dévoile un peu plus sur elle et confie avoir élevé seule sa fille dans les colonnes de « Télé 7 jours ».

Il s’agit de la dernière ligne droite pour La Zarra qui représente la France lors de l’Eurovision 2023 et dont la finale aura lieu le 13 mai prochain.

A découvrir également : Eurovision 2023 : les premières répétitions de La Zarra à Liverpool séduisent les bookmakers

Depuis que le public français a su que l’artiste canadienne allait représenter le drapeau tricolore, peu d’informations personnelles ont été dévoilées dans les médias sur la chanteuse québécoise, qui s’est construit une image de femme mystérieuse pour sa carrière musicale. À quelques jours de la grande finale qui aura lieu à Liverpool et qui sera diffusée sur France 2, on en apprend un peu plus sur celle qui interprétera le titre Évidemment. La Zarra vient d’une famille métissée et a abordé une facette de sa vie personnelle dans les colonnes de Télé 7 jours : « Mes parents sont nés au Maroc, je suis née et j'ai grandi au Québec entourée de gens venus de Jamaïque, d'Amérique latine, d'Asie, du Maghreb... et me voilà en France ! Je trouve que c'est une belle histoire ».

La Zarra, maman solo qui vit à Paris avec sa petite fille

La Zarra est aussi maman d’une petite fille, qu’elle a élevée seule : « Je me suis toujours battue pour ce que je voulais j'ai élevé ma fille toute seule, je suis entrée dans un milieu pas facile , j'ai vu une porte entrouverte et j'ai foncé. Elle vit avec moi à Paris depuis le...

Lire la suite sur Femina.fr

VIDÉO - Eurovision : les répétitions de La Zarra - 10/05

A lire aussi