Publicité

Eva Green en plein procès, arrivée remarquée au tribunal

Ouvert jeudi dernier, le procès qui oppose Eva Green à la production du film «A patriot» se poursuit à Londres. Ce 30 janvier, l'actrice a fait une arrivée remarquée au tribunal Rolls Building pour une troisième journée d'audience, durant laquelle elle est attendue à la barre. Une apparition immortalisée par une horde de photographes.

C'est avec un timide sourire aux lèvres, cachée derrière de larges lunettes de soleil, qu'Eva Green est arrivée au tribunal lundi avec son avocat Edmund Cullen. L'actrice française de 42 ans se retrouve au coeur d'une bataille judiciaire car elle réclame son cachet malgré l'annulation du film de science-fiction «A patriot». Long-métrage dont la production a été arrêtée en octobre 2019. La star poursuit aujourd'hui White Lantern Films pour revendiquer son cachet d'un million de dollars (918.000 euros), mais la société de production britannique a décidé de contre-attaquer en lançant ses propres poursuites contre l'actrice, estimant qu'elle avait fait des «demandes déraisonnables» et nui à la production du film.

Les conseils de la production justifient leurs accusations en s'appuyant sur des messages WhatsApp dans lesquels Eva Green aurait qualifié un membre de l'équipe de «diabolique», «sociopathe sournois» et de «menteur». La fille de Marlène Jobert aurait également traité le directeur de production, Terry Bird, de "crétin" et de "trou du cul fini".

Des négociations pour le rachat des droits du script au coeur de l'affaire

«Cette affaire e...


Lire la suite sur ParisMatch