EXCLU - Manoir Halloween Festival : le parc d’attractions du Manoir de Paris va vous faire trembler !

·1 min de lecture

Cet automne, le Manoir de Paris investit la Grande Halle de la Villette pour une expérience on ne peut plus inédite : le premier Manoir Halloween Festival en France. Frissons et chair de poule assurés. On vous dit tout.

Si la plupart d’entre nous pensent surtout aux vacances d’été qui approchent à grands pas, le Manoir de Paris, lui, prépare déjà Halloween. Et pour cause, puisque ce dernier met les petits plats dans les grands pour célébrer comme il se doit la fête fétiche des amoureux du frisson et autres noctambules avides de sueurs froides. Du 22 au 31 octobre 2021, le Manoir de Paris pose ses valises à la Grande Halle de la Villette pour proposer une expérience inédite : le Manoir Halloween Festival. Un événement immersif qui s’étendra sur plus 4 000 m2 et proposera une ribambelle d’ateliers et d’animations effrayantes. Le tout dans des décors de cinéma à faire pâlir les films d’horreur cultes que l’on aime tant. « Avec le Manoir Halloween Festival nous avons voulu créer un véritable parc d’attractions dédié à Halloween, fête emblématique, en proposant une expérience inédite en France. Nous aimons créer constamment de nouveaux projets aux univers différents et avons hâte de divertir à nouveau le public avec un événement inoubliable », explique Adil Houti, le créateur du festival. 

4 maisons hantées glaçantes

Les visiteurs (les plus courageux) pourront ainsi arpenter les allées d’un village cauchemardesque composé de quatre univers plus inquiétant les uns que les autres. Reste à savoir qui aura le cran de pénétrer dans le Sanctuaire, un ancien orphelinat où errent encore les esprits d’anciens pensionnaires. Osera...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles