Comment expliquer le giga succès de "Un p'tit truc en plus", la comédie populaire qui tacle le validisme ?

Comment expliquer le succès de
Comment expliquer le succès de "Un p'tit truc en plus", la comédie populaire qui tacle le validisme ? L'équipe du film "Un p'tit truc en plus" au festival de Cannes, dans les Alpes-Maritimes, le 22 mai 2024 - AFP, LOIC VENANCE

Le cap des cinq millions de spectateurs en seulement un mois d'exploitation atteint, "Un p'tit truc en plus", la comédie d'Artus portée par des acteurs en situation de handicap, s'impose comme le plus gros succès...

Le cap des cinq millions de spectateurs en seulement un mois d'exploitation atteint, "Un p'tit truc en plus", la comédie d'Artus portée par des acteurs en situation de handicap, s'impose comme le plus gros succès du cinéma français depuis la crise sanitaire.

Le distributeur du film, Pan Distribution, a annoncé sur son compte Instagram avoir franchi ce cap de fréquentation et remercié "cinq millions de fois" le public pour son soutien.

Le long métrage, déjà plus gros succès de l'année devant le block-buster "Dune: deuxième partie", dépasse désormais "Astérix et Obélix : l'empire du milieu" de Guillaume Canet, plus gros succès tricolore en salles depuis la crise sanitaire du Covid-19, qui avait attiré 4,6 millions de spectateurs en 2023 avec un budget bien supérieur.

Succès surprise, "Un p'tit truc en plus", signé par l'humoriste et acteur Artus, prend le parti de rire avec les personnes handicapées et non à leurs dépends.

Père et fils à l'écran, Clovis Cornillac et Artus y incarnent deux petits malfrats qui se cachent au milieu d'une colonie de vacances pour jeunes porteurs d'un handicap mental, afin d'échapper à la police. Artus se fait passer pour un pensionnaire et Clovis Cornillac pour son éducateur spécialisé.

- "Epoque anxiogène" -

Une dizaine de comédiens amateurs en situation de handicap y donnent la réplique au casting de professionnels, complété entre autres par Alice Belaïdi, apportant ce "p'tit truc en plus" qui avait...

Lire la suite


À lire aussi

Handicap : à Hong Kong, une équipe de sportifs malvoyants défie les vagues (et le validisme)
En 2024, la ruralité est toujours autant discriminée au niveau des transports (et la jeunesse en souffre)
"Ca va provoquer son extinction !" : au Nevada, une fleur unique au monde menacée par une mine à ciel ouvert