Publicité

Extraction dentaire : les précautions à prendre avant et après l'intervention

L’extraction dentaire (ou avulsion dentaire) désigne l’acte qui consiste à retirer une dent. Après un examen radiologique, le chirurgien-dentiste est capable de déterminer le degré de complexité de l’opération à venir. En découle ensuite le type de procédé à utiliser pour retirer la dent. Il peut choisir l’extraction dentaire simple. Celle-ci concerne généralement les dents visibles et ne présente aucun risque de complications. Il peut également opter pour une extraction dentaire chirurgicale. Cette dernière est pratiquée dans le cas de dents dévitalisées, souvent les molaires, très abîmées ou difficilement accessibles.

Lors de l’intervention, le dentiste commence par désinfecter votre bouche à l’aide d’une solution antiseptique. Il pose ensuite l’anesthésie locale afin d’endormir le nerf de la dent à enlever. L’objectif est que le patient ne souffre pas du tout durant l’opération. Le spécialiste passe ensuite à la séparation de la dent et de ses attaches. Lors d’une extraction chirurgicale, une incision de la gencive est nécessaire. Lorsque la dent est extraite, le dentiste peut réaliser quelques points de suture pour refermer la cavité.

L’extraction dentaire est proposée lorsque le médecin ne peut proposer aucune autre alternative ou lorsque les autres options ont échoué. Bien que la conservation des dents naturelles reste la priorité absolue, le dentiste n’a parfois pas le choix. Il doit procéder à une extraction dentaire lorsque la dent est sévèrement cariée, en présence d’un (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite