Comment faire ses œufs en chocolat maison pour Pâques ?

Marjolaine Daguerre
·2 min de lecture

Dimanche 4 avril, c’est Pâques. L’occasion pour les plus petits de partir à la chasse aux œufs en chocolat. Si on peut toujours se fournir en grande surface, on peut aussi mettre la main à la pâte pour confectionner des douceurs maison. 

Les différents types de chocolats de Pâques

Quand on parle de chocolats de Pâques, on distingue plusieurs sortes.
Les œufs, poules et autres cloches, qui sont des moulages, souvent réalisés en deux parties assemblées ensemble, dont l’intérieur est creux. Dans le commerce, ce sont ces chocolats qui sont garnis d’œufs pralinés ou encore de fritures.
Les petits œufs sont, quant à eux, remplis de praliné pour la plupart, parfois de ganache ou encore de caramel. Des douceurs qui nécessitent aussi l’usage d’un moule pour leur confection.
Enfin, les fritures sont un assortiment de petites pièces en chocolat qui représentent souvent des fruits de mer et des poissons (le poisson étant un symbole chrétien). D’ordinaire, ces chocolats ne sont ni fourrés, ni creux, et sont composés à 100% d’un même chocolat (lait, noir ou blanc).

Comment faire des œufs en chocolat avec un moule ?

Si on dispose d’un moule, l’exercice des oeufs en chocolat de Pâques n’est plus qu’une formalité. Néanmoins, si on veut une pièce bien brillante, il est conseillé de tempérer son chocolat avant de le couler dans son moule. Outre sa brillance, le tempérage permet d’obtenir un rendu lisse mais aussi une cassure nette. Mais tempérer du chocolat – c’est-à-dire jouer aux montagnes russes avec la courbe de température – nécessite d’avoir un peu de temps mais surtout de disposer d’un thermomètre de cuisson. 

On peut aussi tempérer son chocolat plus...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi