Publicité

Famille royale britannique : les princesses Beatrice et Eugenie n'auraient "aucune envie" de s'impliquer dans la royauté

Alors que Kate Middleton et le roi Charles III sont tous deux hospitalisés, avec des convalescences de plusieurs semaines, la famille royale britannique se retrouve dépourvue de deux de ses membres les plus actifs. Si le prince William et la reine Camilla vont assurer l'intérim, deux autres membres de la royauté sont sous le feu des projecteurs pour leur manque d'implication. Et il ne s'agit pas de Meghan Markle et du prince Harry.

LONDON, UNITED KINGDOM - 2019/06/08: Princess Beatrice of York (L) and Princess Eugenie (R) are seen in a carriage on their way to the Horse Guards Parade during the Trooping the Colour ceremony, which marks the 93rd birthday of Queen Elizabeth II, Britain's longest reigning monarch. (Photo by Dinendra Haria/SOPA Images/LightRocket via Getty Images)
Famille royale britannique : les princesses Beatrice et Eugenie n'auraient "aucune envie" de s'impliquer dans la royauté. (Photo by Dinendra Haria/SOPA Images/LightRocket via Getty Images)

Opéré de la prostate, le roi Charles III va devoir respecter une convalescence d'un mois avant de reprendre du service. De son côté, Kate Middleton ne sera pas de retour avant Pâques, après son opération au niveau de l'abdomen, qui nécessite une très longue convalescence et pour laquelle elle est toujours hospitalisée. Face à la situation, certaines personnes s'attendaient à ce que les princesses Eugenie et Beatrice, nièces du roi, prennent davantage le devant de la scène. Mais selon une experte royale, ni l'une ni l'autre ne le désire. Bien au contraire.

Vidéo. Kate Middleton hospitalisée : on lui a reproché dans le passé de ne pas travailler assez

Une volonté de s'éloigner de la royauté ?

Interrogée par le site GB News, Victoria Arbiter, journaliste et autrice spécialisée en royautés, l'affirme : "En tant que seules princesses nées du sang de leur génération, ce serait merveilleux de voir Beatrice et Eugenie assumer davantage de responsabilités." Pourtant, les filles du prince Andrew n'auraient "indiqué aucune volonté" de se mettre au service de la monarchie britannique.

"Elles sont heureuses de soutenir la famille dans les coulisses. Mais je pense que chacune apprécie la vie qu’elle est capable de vivre sans le fardeau supplémentaire d’un programme chargé d’engagements royaux", précise la spécialiste. Un fardeau qui a également été rejeté par leur cousin, le prince Harry, dont elles sont restées très proches en dépit de ses relations tendues avec le reste de sa famille.

Beatrice et Eugenie sont-elles des membres actives de la royauté ?

Beatrice et Eugenie, filles du prince Andrew et de Sarah Ferguson, sont respectivement 9ème et 11ème dans l'ordre de succession au trône britannique. Elles sont aussi les seules petites filles de la défunte reine Elizabeth II à porter le titre de princesse, leur cousine germaine, Zara Phillips, n’ayant pas reçu ce titre à sa naissance sur ordre de sa mère, la princesse Anne. Elles ne font toutefois pas partie des membres dits "actifs" de la famille royale, c'est-à-dire ceux qui ont pour mission de représenter la royauté.

Plusieurs raisons peuvent l'expliquer. La première concerne leur père, déchu de ses titres militaires et de ses patronages en raison de son implication dans l'affaire Epstein, et des accusations d'agressions sexuelles portées à son encontre.

La seconde est liée à leurs époux, ainsi que l'avait expliqué Jennie Bond, experte de la monarchie et ancienne correspondante royale durant 14 ans auprès de la BBC. "Elles ont toutes deux des maris fortunés et je ne pense pas que les payer pour s'occuper d'engagements royaux serait bien vu par le public", expliquait-elle au Daily Express. "Je pense que le concept mis en place par le roi d'un petit noyau efficace de membres actifs de la famille royale est en accord avec l'opinion publique. Béatrice et Eugénie ont déjà leur mot à dire de par leurs statuts royaux et toutes deux s'occupent d'œuvres caritatives lorsqu'elles peuvent."

Trop peu de membres actifs dans la famille royale britannique ?

A l'heure actuelle, et depuis le couronnement de Charles III, la monarchie britannique comporte onze membres actifs :

  • le roi Charles III (75 ans)

  • la reine Camilla (76 ans)

  • le prince William, prince de Galles (41 ans)

  • la princesse Kate Middleton, princesse de Galles (42 ans)

  • le prince Edward, duc d'Edimbourg (59 ans)

  • Sophie d'Édimbourg, duchesse d'Edimbourg, épouse du prince Edward (59 ans)

  • le prince Richard, duc de Gloucester (79 ans)

  • Birgitte Eva van Deurs, duchesse de Gloucester, épouse du prince Richard (77 ans)

  • la princesse Anne (73 ans)

  • le Vice Amiral Sir Tim Laurence, époux de la princesse Anne (68 ans)

  • la princesse Alexandra (87 ans)

Une monarchie active "réduite", dont la moyenne d'âge particulièrement élevée a été pointée du doigt à plusieurs reprises, et dont les limites semblent se montrer, alors que deux de ses membres les plus actifs sont hospitalisés : "La situation actuelle illustre les périls associés à un bassin plus restreint de membres de la famille royale actifs", estime Victoria Arbiter, qui précise toutefois qu'il ne s'agit que d'une "situation temporaire".

"Le roi et la princesse de Galles prévoient de se remettre au travail dès qu’ils le pourront", affirme-t-elle.

D'ailleurs, Kate Middleton aurait continué à travailler sur ses dossiers les plus urgents depuis son lit d'hôpital, selon plusieurs sources proches de la famille royale.

Vidéo. Quelles nouvelles du roi Charles III, opéré de la prostate ?

A lire aussi

>> "Cette volonté d'imiter Diana" : Kate Middleton et Meghan Markle ont été poussées à s'inspirer du style de Lady Di, pas toujours pour de bonnes raisons

>> Roi Charles III : qu’est-ce qu’une hypertrophie de la prostate ?

>> Les princesses Eugenie et Beatrice en famille, photos intimes avec Sarah Ferguson