Fashion Week : Dior présente 64 silhouettes enchanteresses

Alexandra Pizzuto
·1 min de lecture

Haut lieu de création à la confidentialité cultivée, les ateliers Dior ont invité le duo d’influenceurs J.-S. et Alice du compte Instagram @jaimetoutcheztoi à découvrir les coulisses de la nouvelle collection de Maria Grazia Chiuri. Entre prodigieux savoir-faire et sources d’inspiration fantaisistes, chronique d’une visite résolument magique.

Une célébration royale de l’excellence couture et de la sensibilité féminine, sur fond de contes stylistiques enchantés : c’est la fabuleuse odyssée narrative dans laquelle nous plonge aujourd’hui la maison Dior, avec un défilé de prêt-à-porter placé sous le signe de l’émerveillement. Au programme ? Une ligne automne-hiver de 64 silhouettes éloquentes, virtuellement présentée ce lundi au Château de Versailles, et dont Alice et JS, fondateurs du compte Instagram @jaimetoutcheztoi, ont pu découvrir les précieux secrets de fabrication, quelques jours avant le show. 

Il était une fois Dior 

Direction rue François 1er, au cœur des ateliers historiques de la vénérable maison, là où le spectacle des étoffes et des aiguilles a, lui, déjà bien commencé. “Je suis le chef d’orchestre de cette ruche et notre travail est de faire en sorte que les dessins de Maria Grazia deviennent une réalité.” annonce Romain Houseaux, premier d’atelier flou, alors qu’il accueille tout juste le couple d’influenceurs parisiens. Mille-feuille de tulle tout en transparence, robe du soir surbrodée de fleurs chatoyantes, ou encore jupon de mousseline volanté aux excroissances maîtrisées : JS et Alice sont absorbés par les croquis de la directrice artistique italienne qui a imaginé une constellation de silhouettes à l’élégance onirique. Et, comme le veut la tradition impulsée par Maria Grazia Chiuri depuis son arrivée chez Dior, des femme fortes...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi