Faustine Bollaert partage une vidéo d'elle à 12 ans : elle avait déjà tout d'une journaliste !

COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Faustine Bollaert souhaitait devenir journaliste et animatrice de télévision, depuis son plus jeune âge. Dans une vidéo partagée sur Instagram dimanche 22 janvier 2023, ses fans ont pu voir qu'elle se débrouillait déjà très bien... à l'âge de 12 ans.

Faustine Bollaert est l'une des présentatrices les plus appréciées du petit écran. Son émission de témoignages intitulée Ça commence aujourd'hui, diffusée chaque jour de la semaine sur France 2 à partir de 13h55, est un franc succès. Depuis son lancement en 2007, le programme a enregistré de nombreux records d'audience, et fait beaucoup réagir les internautes sur Twitter. Une réussite que Faustine Bollaert doit en partie à son empathie pour les invités – il n'est d'ailleurs pas toujours évident pour cette hypersensible, de faire face à toutes ces histoires. Ce succès, elle le doit également à ses talents d'animatrice. À en croire sa dernière vidéo partagée sur les réseaux sociaux, l'épouse de Maxime Chattam avait des prédispositions depuis sa plus tendre enfance ! Et ça vaut le coup d'œil...

Faustine Bollaert a publié une vidéo d'elle à l'âge de 12 ans, dimanche 22 janvier 2023 sur Instagram. Sur ces images, la jeune fille, aujourd'hui maman de deux enfants, se trouve au ski en famille, et se glisse dans la peau d'une journaliste. "Nous nous trouvons à l'Alpe d'Huez, qui est un très joli paysage", lance-t-elle en montrant le panorama, tout en fixant l'objectif de la caméra. "Quand je vous disais que je voulais faire de la télé depuis toujours ! Merci à mon frère de fouiller dans ses archives… À l’époque j’avais 12 ans et je travaillais donc sur FR3 !", a ajouté Faustine Bollaert avec ironie, en légende de cette publication.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ces archives ont beaucoup amusé les fans de Faustine Bollaert. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - La Minute de Faustine Bollaert