Publicité

Rosiers : ce geste à faire sans faute en mars (sous peine d'une floraison nulle en été !)

Avec l'arrivée du printemps en mars, de nouvelles tâches d'entretien pour les plantes du jardin se présentent. C'est, en particulier, un moment clé pour un geste clé avec vos rosiers : sans cela, dites adieu à toute floraison future !

Rosiers : ce geste à effectuer sans faute en mars

Pour assurer la santé de vos rosiers et leur capacité à produire de magnifiques fleurs, il est essentiel de les élaguer ! Mars est le moment parfait pour le faire. En effet, l'hiver est terminé et le printemps pointe le bout de son nez, c'est donc le moment opportun pour intervenir. Vous pourrez ainsi éliminer les fleurs flétries et empêcher la croissance de petits bois qui nuisent à la plante. En prodiguant ce soin à votre rosier, vous serez récompensé par de splendides fleurs lors de la prochaine saison de floraison.

La taille des rosiers en mars stimule la croissance de nouvelles pousses. En supprimant les branches mortes, endommagées ou malades, ainsi que les tiges anciennes et non productives, vous incitez la plante à concentrer ses efforts sur la production de nouvelles pousses saines et vigoureuses. Elle permet également d'aérer le centre de la plante, favorisant ainsi une meilleure circulation de l'air. Cela réduit le risque de maladies fongiques telles que le mildiou ou la pourriture grise, qui peuvent se développer dans des conditions humides et mal...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison