Publicité

Faut-il toujours porter un maillot de corps sous ses pulls ?

C’est un réflexe que certains ont pris depuis l’enfance quand d’autres n’y pensent même pas… Bref, un vrai débat de société comme on les aime. Alors maillot ou pas maillot ?

Je me souviens que c’est l’une des premières choses que m’a appris ma mère à propos de l’habillement. Au même titre que l’on change tous les jours de sous-vêtements et de chaussettes, on met toujours un tee-shirt, un marcel ou un maillot de corps sous un pull. Néanmoins, au détour d’une conversation des plus anodines avec des ami.e.s, je me suis rendu compte que cette règle d’or martelée dans mon inconscient n’était légion chez tout le monde. « Ah non, je ne suis pas un bébé, je n’ai pas besoin de mettre un body sous mon pull », me dit une amie. C’est vrai qu’il y a quelque chose d’ultra enfantin et régressif dans le fait d’enfiler un maillot de corps (déjà le mot « maillot de corps » sent le lait maternel et la colle Cléopâtre) avant de s’emmitoufler dans un pull. Mais alors pourquoi ai-je – comme bon nombre de personnes – besoin de mettre un tee-shirt sous mon pull ?

 A lire aussi :  Je suis journaliste mode et voici les pulls que je porterai cet hiver

Question de confort avant tout

On ne va pas tourner autour du pot pendant des années, la cause principale, ce sont les pulls qui grattent. Et malgré ce que l’on peut dire, que l’on ait un pull en laine ou un pull synthétique (c’est évidemment pire quand il est rempli de polyester) : ça gratte très souvent. Alors solution très simple pour éviter tout risque de grattage et de rougeur : le maillot de corps ! Et plus vous laverez le pull, plus les chances...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi