Femmes entrepreneures : 5 conseils pour éviter les pièges sexistes lorsqu’on lève des fonds

·2 min de lecture

Les femmes entrepreneures ont moins de chance que les hommes de réussir à lever des fonds. Un rapport du Boston Consulting Group de 2020 estime que 90% des fonds levés auprès des investisseurs l’étaient par des équipes masculines. Edna Cohen Ohana, responsable d’investissement chez Kering et membre du collectif SISTA, nous livre ses clés pour contourner ce mécanisme sexiste.

1. S’inspirer de modèles de réussite féminin 

Avant tout, il faut se rappeler qu’on a le droit d’être là. Et pour cela, rien de mieux que de passer en revue dans sa tête tous les role models féminins qui ont émergé ces dernières années : Céline Lazorthes, la fondatrice de Leetchi, Aurélie Jean, la fondatrice de In Silico Verita, Tatiana Jama, la cofondatrice de Levia.ai (et de Sista!)… Preuve que rêver grand peut payer ! Pour Edna Cohen Ohana : « on attend les femmes, on a besoin d’elles ! Si elles en ont l’ambition et l’envie, il faut foncer. » 

2. Contacter d’autres femmes entrepreneures 

Deuxième étape : oser demander conseils à celles qui sont déjà passées par là. Aujourd’hui, il existe de nombreux réseaux de femmes entrepreneures selon les domaines d’expertise : Sista, Willa, The Galion Project… La sororité dans l’entrepreneuriat au féminin ne manque pas. « Lorsqu’on est une jeune entrepreneure, il peut être utile de bénéficier des conseils de femmes plus expérimentées, qui ont dû relever les mêmes défis et sont passés par les mêmes obstacles », résume Edna Cohen-Ohana.  

3. Bien s’entourer 

« Chaque membre de l’équipe ajoute de la valeur, c’est pourquoi il est important de bien choisir ses collaborateurs », suggère la jeune investisseuse, qui ajoute : « en-dehors de l’équipe, s’entourer de conseillers qui connaissent bien l’industrie dans laquelle on travaille et susceptibles de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles