Publicité

« La Fièvre » : de qui est inspiré le personnage de Marie Kinsky, incarné par Ana Girardot ?

Dans cette série, sur Canal+ depuis le 18 mars dernier, le personnage de Marie Kinsky flirte avec le réel et interroge les spectateur·ices. À qui fait-il penser ?

Dans « La Fièvre », drame politique diffusé sur Canal+,  Ana Girardot (« Madame de Sévigné », « La Flamme », « Deux moi ») incarne Marie Kinsky, une humoriste ultra conservatrice aux ambitions politiques. Lorsqu'un incident impliquant un joueur de football et son entraîneur déclenche une polémique sur les réseaux sociaux, elle instrumentalise l’explosion identitaire sur les réseaux sociaux et exploite la situation à son avantage. Pour les spectateur·ices, une question s’installe : le personnage de Marie Kinsky est-il inspiré d’une figure politique réelle ?

À lire aussi :  Qui était Madame de Sévigné, célèbre pour les centaines de lettres écrites à sa fille ?

« Marie Kinsky, c’est une fusion de ce que l’on voit depuis quelques années : le développement de personnages politiques qui sont issus du monde du spectacle », a révélé Eric Benzekri, le créateur et co-scénariste de la série, lors d’une conférence de presse organisée par Canal+. « Il y a du Beppe Grillo, qui est le fondateur du Mouvement 5 étoiles en Italie, et du  Donald Trump, dont la popularité vient de la télé-réalité avant même la construction de son empire immobilier. Et il y a aussi un peu de Coluche, qui est le premier humoriste à avoir tenté de se présenter à la présidentielle. Je le trouve bien plus sympathique que Marie Kinsky mais il y a un point commun », poursuit-il à propos de ses inspirations pour les personnages de « La Fièvre ».

Les...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi