Une fillette de 8 ans meurt noyée dans une piscine : ses cheveux ont été aspirés par la bonde

À l'été 2021, plus de 1.480 noyades accidentelles ont été recensées par l'enquête NOYADES, menée par Santé Publique France. Un chiffre qui fait grincer des dents, surtout lorsque l'on sait que les personnes les plus touchées par cet accident sont des enfants. Pour combattre ce fléau, une société nommée Alive Solutions, spécialisée dans la sécurité aquatique, a mis en point une petite révolution pour rassurer les parents. Leur idée : créer des maillots de bain de plusieurs couleurs pour qu'ils soient facilement repérables au fond de l'eau. Jaune néon, rose flashy ou encore orange fluo... Plus les couleurs sont voyantes, plus elles ont de chance d'être vues. Comme le précisent nos confrères du HuffPost le 20 juin 2022, "le violet et le noir se distinguent très bien au fond, mais elles pourraient être confondues avec des feuilles". Il faut donc privilégier des couleurs particulièrement visibles. Comme le rappelle Santé Publique France, des signaux avant-coureurs d'une noyade doivent vous alerter, comme la fatigue ou encore les vomissements. Récemment, des conseils permettant d'éviter les cas de noyade chez les enfants avaient par ailleurs été dévoilés.

Le week-end du 30 juillet 2022, une jeune fille a été retrouvée morte dans sa piscine, dans un camping des Sables-d'Olonne, en Vendée, comme l'a appris Le Parisien, le lundi 1er août 2022. La raison du décès ? Une noyade provoquée par ses cheveux... Ou plutôt par la bonde de la piscine. Ses cheveux se sont en effet retrouvés bloqués (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles