1 / 16

Le pokemoning

Dans le monde impitoyable du dating, on retrouve l’incontournable “ghosting”, le non moins connu orbiting, et voici maintenant le pokemoning. Toute ressemblance avec le dessin animé n’est pas fortuite. Le pokemoning consiste à “dater” plusieurs personnes en même temps. Vous êtes le Sacha de l’ “amour” et jonglez avec plusieurs pokeballs.
Crédit : Getty

"Fishing", "ghosting", "orbiting"... Les dernières tendances dating

Si les applications dating sont en vogue, des tendances ne cessent de voir le jour. La dernière en date est le “fishing”, qui permet d’envoyer des messages à un maximum de “matchs” et ensuite voir qui mord à l’hameçon.

Le dating ne date pas d’hier. Pourtant, ce n’est que depuis quelques années que les applications dédiées à cela se sont multipliées. Aujourd’hui, elles font partie intégrante de la société et du quotidien de n’importe qui. Si elles sont fréquentées par des millions voire des milliards de personnes, elles ont surtout contribué à la naissance de termes divers et variés. Ceux-ci correspondent aux nombreuses situations que ceux qui recherchent l’amour peuvent être amenés à vivre. La tendance du moment est le “fishing”. Ce concept consiste à envoyer toute une multitude de messages à un maximum de “matchs”. Après cela, certains sont censés mordre à l’hameçon et ainsi répondre. L’utilisateur du “fishing” n’aura alors plus qu’à attendre et voir le nombre de réponses reçues. Avant ce terme, d’autres existaient comme le “ghosting”, l'”orbiting”, le “freckling” ou encore le “benching”.