Publicité

Flo Rida reçoit 82 millions de dollars dans son procès contre une société de boissons énergisantes

Flo Rida a obtenu 82 millions de dollars à l'issue de son procès contre Celsius.

Selon des documents judiciaires obtenus par Billboard, un jury a statué, mercredi (18 jan. 23), que la marque de boissons énergisantes Celsius avait violé un accord de publicité avec le rappeur Flo Rida, dans lequel des actions supplémentaires de la société et des redevances en cours sur les ventes étaient dues à la star.

Flo Rida, de son vrai nom Tramar Dillard, a signé deux contrats avec Celsius au milieu des années 2010, qui lui donnaient droit à une participation de 1% dans l'entreprise si elle atteignait ses objectifs de vente. Alors que ses avocats ont soutenu que Celsius les avait atteints et lui devait maintenant plus de 75 millions de dollars en actions, les avocats de la société ont expliqué que les seuils n'avaient pas été atteint et que le chanteur avait été payé « bien au-delà » de ce qui lui était dû.

Les avocats de Celsius ont déclaré au jury : « Un accord commercial est un accord commercial. Vous n'obtenez pas de refonte simplement parce que vous n'êtes pas satisfait des résultats. »

Après une journée de délibérations, le jury du comté de Broward s'est rangé du côté de Flo Rida, lui accordant 82 millions de dollars de dommages et intérêts.

« C'était une question de respect », a déclaré l'avocat de la star américaine, John J Uustal, à Billboard après l'annonce de la décision. On lui devait ces actions, il travaillait pour eux et il n'allait pas simplement laisser tomber. » Les avocats du rappeur ont ajouté dans un communiqué que le jury avait « compris toutes ces questions juridiques compliquées et, à notre avis, est arrivé à la bonne conclusion », ajoutant que « le système judiciaire a bien fonctionné aujourd'hui ».