Fort Boyard : Elodie Gossuin raconte comment l'émission lui a changé la vie

·3 min de lecture
PARIS, FRANCE - MAY 28: Elodie Gossuin attends the 2018 French Open - Day Two at Roland Garros on May 28, 2018 in Paris, France. (Photo by Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images)

Si certains candidats ne font qu'un seul passage dans Fort Boyard, d'autres reviennent d'année en année. C'est notamment le cas d'Elodie Gossuin, qui détient le plus grand nombre de participations chez les femmes – et de participations tout court, d'ailleurs. Ce samedi 10 juin, elle célébrera son 10ème affrontement avec le Père Fourras. Et elle ne le cache pas : l'émission a eu un réel impact sur sa vie.

Entre Fort Boyard et les Miss France, c'est une grande histoire d'amour. Chaque année, la tenante du titre participe à la compétition, généralement accompagnée de Sylvie Tellier, et plusieurs anciennes reines de beauté reviennent régulièrement sur le Fort. Cette année, Olivier Minne a notamment accueilli Maëva Coucke, ainsi que Vaïmalama Chaves. Iris Mittenaere sera également de la partie dans quelques épisodes. Mais ce samedi 10 juillet, c'est Elodie Gossuin qui fera son grand retour pour affronter de nouvelles cellules.

Vidéo. La Minute d'Elodie Gossuin

Une habituée du Fort qui ne saurait s'en passer

Elodie Gossuin n'en est pas à sa première tentative de gagner des boyards : c'est déjà la 11ème fois qu'elle vient affronter les créatures du Fort en compagnie de différents équipiers. Elle est la personnalité à avoir fait le plus de passages dans l'émission depuis sa création. Interrogée à ce sujet par Europe 1, elle l'affirme : participer à Fort Boyard lui a fait énormément de bien. "Ça a été pour moi, véritablement, une thérapie assez incroyable au fil des années. Ça te permet de te confronter à tes peurs. Ce que j'aime dans Fort Boyard, c'est le surpassement, vraiment le dépassement de soi."

Non seulement elle a pu se débarrasser de certaines de ses phobies, comme celle des serpents ou des araignées (mais pas celle du vide, comme les téléspectateurs pourront le découvrir ce samedi 10 juillet). Mais elle a également appris à aborder la vie différemment, notamment en la poussant à se dépasser: "Tu vis une aventure hors du commun et tu rentres différent à chaque fois." Plus que les épreuves, elle retient une formidable aventure humaine : "À Fort Boyard, tu fais des rencontres, tu crées des amitiés et tu vis des choses vraiment hors du commun. On est dans une autre atmosphère qui nous fait rêver, qui fait rêver mes propres enfants, et toutes les familles en général depuis des années."

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Elodie Gossuin, bientôt dans la peau d'une créature du Fort ?

Chaque année, de nouvelles personnalités sont sélectionnées pour rejoindre les créatures de Fort Boyard et incarner des personnages lors d'épreuves. C'est notamment le cas de Cyril Féraud, qui a rejoint le casting en 2020, et de l'ancienne Miss France Delphine Wespiser qui incarne Rouge et Blanche depuis plusieurs années maintenant. Dans un entretien accordé au site belge Télépro, Elodie Gossuin a clairement annoncé qu'elle rêvait d'avoir un tel rôle. "Travailler sur Fort Boyard, ça serait un rêve. J'avoue que cela fait partie de mes rêves, j'aime tellement Olivier (Minne) aussi. Professionnellement, j'adorerais. Le message est passé. Je suis là si jamais la production cherche un personnage." Peut-être l'année prochaine, qui sait...

A LIRE AUSSI

>> Maëva Coucke célibataire : elle se confie sur les difficultés à trouver l'amour quand on est Miss France

>> Laury Thilleman mariée : pourquoi les mariages sont-ils si rares chez les Miss France ?

>> #AtHome : Maëva Coucke raconte son confinement pour Yahoo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles