Four, micro-ondes, casserole… Quel est le plus économique pour réchauffer un plat ?

© iStock

L’électricité n’a jamais coûté aussi cher en France. Alors pour réduire la facture, tous les bons plans sont les bienvenus. Et tout cela passe aussi par la cuisine ! En hiver, les pics de consommation électrique sont généralement enregistrés entre 18 et 22 heures, soit au moment du dîner ! Il est donc important d’adopter les bons gestes au moment de la préparation du repas. Pour réchauffer un plat déjà prêt, mieux vaut opter pour certains appareils, moins énergivores que d’autres.

La première solution consiste à privilégier le four à micro-ondes, plus rapide que les autres appareils. Lorsqu’il dispose d’une puissance de 1.000 à 1.500 Watts, ce dernier a une consommation moyenne de 90 kWh. Sauf que vous l’aurez compris, on ne l’utilise jamais autant. Pour réchauffer un plat, 2 à 5 minutes suffisent ! Si vous disposez d’un plat déjà prêt ou surgelé, réchauffez-le dans cet appareil plutôt que dans un four ou dans une casserole. Attention, certains aliments ne doivent pas être réchauffés au micro-ondes ! C’est le cas des champignons, des œufs, du poulet ou encore des pommes de terre qui peuvent devenir indigestes, voire toxiques pour l’organisme. Il faudra alors opter pour d’autres solutions.

Le four, un appareil économique ? La réponse est non ! Sachez que la consommation d’un four classique d’une puissance de 1.000 à 1.500 Watts est d’environ 162 kWh. Contrairement au micro-ondes et à la casserole, cet appareil nécessite aussi plus de temps pour préchauffer puis chauffer un plat. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite