Publicité

"Il a fracassé ma mâchoire" : victime de violences conjugales, Sandrine Bonnaire témoigne

"Il a fracassé ma mâchoire" : victime de violences conjugales, Sandrine Bonnaire témoigne - Abaca
"Il a fracassé ma mâchoire" : victime de violences conjugales, Sandrine Bonnaire témoigne - Abaca

"Il a fracassé ma mâchoire" . Au micro de Sud Radio, Sandrine Bonnaire est revenue sur un sujet gravissime : les violences conjugales dont elle a été victime il y a vingt ans de cela.

Le 13 mars, Sandrine Bonnaire est revenue au micro de Sud Radio sur un sujet qui lui tient à coeur : la défense des droits des femmes. L'actrice révélée par Maurice Pialat s'est plus précisément attardée sur un sujet qui la concerne personnellement, les violences conjugales. Quitte à évoquer un passé douloureux.

"Moi quand j'ai été agressée, c'était il y a 20 ans", a témoigné l'actrice. Avant de développer au micro avec gravité : "Il m'a fracassé la mâchoire, il m'a cassé 8 dents et j'ai tous les os du visage qui sont cassés. C'était totalement cassé à l'intérieur". Des paroles dures à écouter, énoncées face à la journaliste Judith Beller.

Et la douleur ne s'éteint pas pour Sandrine Bonnaire, vingt ans après. "Je continue à vivre avec cette douleur parce que ce n'est pas réparable à l'intérieur. J'ai même fait des radios il n'y a pas longtemps. Le radiologue m'a dit 'Oh la la mais qu'est-ce qui vous est arrivé, c'est récent ?' Non, non, ça fait 20 ans", s'est-elle attristée à ce titre.

Accablant.

"Cet homme a pris deux ans de sursis seulement"

"On parle beaucoup de ces choses-là aujourd'hui ce qui n'était pas le cas à l'époque", a poursuivi l'actrice. Eclaircie faible mais bien présente : le soupçon d'espoir qu'éprouve Sandrine Bonnaire à propos de la visibilité de ces sujets aujourd'hui, et de leur traitement par la justice. "Cette personne a pris deux ans de sursis seulement. C'est rien. Je pense qu'aujourd'hui il aurait pris...

Lire la suite


À lire aussi

Georgina Rodriguez se confie pour la première fois sur ses fausses couches
"Et si l'on demandait d'abord comment va maman ?" : la réalité pas très rose du post-partum
Le footballeur Dani Alves accusé de viol : son épouse Joana Sanz demande le divorce