Publicité

En France, un quart des filles ont déjà été victimes de sexisme ou de violences sexuelles à l’école

Lebaromètre OpinionWaydévoile également que 38 % des jeunes femmes ont déjà été confrontées au cyberharcèlement.

Selon un baromètre OpinionWay, pour le Plan international France relayé par Franceinfo jeudi 25 janvier, un quart des femmes ont déjà été confrontées à une forme de violence sexuelle ou sexiste à l’école. Parmi les jeunes femmes interrogées (entre 18 et 25 ans), seul un tiers dit avoir déjà bénéficié d’un temps de parole sur le sujet.

L’étude redéfinit ces violences comme « tous les actes qui visent à dévaloriser, humilier ou agresser une personne sur la base de son identité de genre, réelle ou perçue ». Des actes physiques, verbaux, psychologiques ou même sexuels regroupant ainsi les agressions sexuelles et les viols. L’enquête révèle également que seulement deux tiers des victimes en ont parlé à quelqu’un. Le personnel scolaire étant sollicité dans 18 % des cas.

Lire aussi >>   Sexisme en France : « Il y a cette impression dans la société que c'est une affaire réglée et qu’on en fait trop »

Cyberharcèlement

Sur le panel des jeunes femmes interrogées, on apprend que 38 % ont déjà été confrontées au cyberharcèlement. 9 % l’ont directement vécu, tandis que 32 % d’entre elles en ont été témoins. D’après Franceinfo qui a pu consulter cette étude, « 66 % des victimes de cyberharcèlement […] déclarent avoir également été victimes de violences sexistes et sexuelles dans leur établissement scolaire ». Faisant des établissements scolaires un lieu qui n’accompagne pas assez les victimes de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi