Publicité

France : le taux de chômage est au plus bas depuis 40 ans

Selon l’Insee, 2,2 millions de personnes recherchent activement un emploi au premier trimestre 2023. Avec un taux de 7,1 %, le chômage reste stable.

Les premières estimations publiées, ce mercredi 17 mai, par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) sont plutôt positives. Le nombre de chômeurs au sein du Bureau international du travail (BIT) atteint 2,2 millions de personnes, soit 7 000 de moins par rapport au trimestre précédent. Au quatrième trimestre 2022, l’Insee avait, en effet, fait état d’un taux de chômage de 7,2 %. Un taux qui reste stable pour le premier trimestre 2023 puisque l’Institut a estimé qu’il était de 7,1 % de la population active en France (hors Mayotte). L’Hexagone voit donc son taux de chômage baisser légèrement de 0,1 point. L’Insee a également précisé que ce chiffre était inférieur de 0,3 point par rapport à l’année dernière et de 3,4 points par rapport à son pic au milieu de l’année 2015.

Le taux de chômage reste stable

« Le chômage est ainsi à son plus bas niveau depuis 40 ans », a commenté Yves Jauneau, chef de la division synthèse et conjoncture du marché du travail de l’Insee auprès de l’AFP.  Sur cette période, le taux d’emploi des 15-64 ans augmente de 0,3 point et atteint 68,6 % sur le trimestre, son plus haut niveau depuis 1975. Pour Mathier Plane, économiste à l’Observatoire française des conjonctures économiques (OFCE), « c’est le signe qu’avec une stabilité du chômage, l’emploi continue de progresser ». Si l’on s’intéresse de plus près aux estimations de l’Insee, le taux...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi