Publicité

Les franchises médicales vont doubler d’ici fin mars

« Dire qu'on va passer de 0,50 à 1 euro » par boîte de médicaments, « je n'ai pas le sentiment qu'on fait un crime terrible » a estimé le président de la République.

Après la hausse du prix de l’électricité, fin mars ce sera au tour des médicaments d’être un peu plus chers. Le gouvernement a lancé le processus de doublement des franchises sur les boîtes de médicaments, actes paramédicaux, transports sanitaires, et de la participation aux consultations et examens de biologie a-t-il indiqué ce lundi 22 janvier.

« Le gouvernement engage les consultations » nécessaires, et « les nouveaux montants des franchises et des participations forfaitaires devraient entrer en vigueur » fin mars pour la partie franchises et « d'ici début juin » pour le reste, ont indiqué les ministères de l'Économie, du Travail, de la Santé et des Solidarités. Le plafond annuel fixé à 50 euros pour les personnes affectées par une pathologie lourde « est maintenu », ont-ils ajouté.

Lire aussi >>   Antibiotiques sans ordonnance, médicaments à l’unité… Ce qui change pour vous en pharmacie en 2024

Le gouvernement officialise ainsi une mesure évoquée depuis l'automne, mais très critiquée par les oppositions et les associations de patients. Les franchises vont être doublées à 1 euro sur les boîtes de médicaments et les actes paramédicaux, les participations forfaitaires à 2 euros pour les actes et consultations des médecins, les examens et les analyses de biologie médicale, et la franchise à 4 euros pour les transports sanitaires.

Les franchises médicales sont applicables à tous les assurés ont...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi