Publicité

Les fruits séchés sont-ils vraiment si sains ? Une biochimiste répond à la question !

Adobe Stock 
Adobe Stock 

À défaut de manger des bonbons ou des barres chocolatées, beaucoup se tournent vers les fruits séchés. Si ces produits s’avèrent être une bonne alternative, ils sont néanmoins à consommer avec modération. Voici pourquoi.

Les fruits séchés contiennent beaucoup plus de nutriments

Pour rappel, les fruits séchés sont des fruits frais déshydratés. Il n’est pas question d’amande ou de noix de cajou mais bien de fruits auxquels on a retiré jusqu’à 90% d’eau. L’avantage ? Ils contiennent 3 à 10 fois plus de nutriments. Sur le site Ciqual, on apprend ainsi que 100g de figues fraîches contiennent 57 mg de calcium, 22 mg de magnésium, 0,27mg de fer et 230mg de potassium. Une fois séchées, ces chiffres sont revus à la hausse et elles contiennent ensuite : 167mg de calcium (2,9 fois plus), 2,12 mg de fer (7,8 fois plus), 52mg de magnésium (2,3 fois plus), 845mg de potassium (3,6 fois plus) et 9,7g de fibres (2,3 fois plus).  Mais si les nutriments sont revus à la hausse, leur taux de sucre l’est également et c’est justement le problème d’après la médecin biochimiste Jessie Inchauspé qui explique sur son compte Instagram que les fruits secs, bien qu’ils aient la réputation d’être des en-cas sains sont “en réalité, des bombes de sucre très concentrées” qui augmentent le pic de glycémie. 

 
 
 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jessie Inchauspé (@glucosegoddess)

Les fruits secs, oui mais avec modération

Certains restent...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Le pain fait-il vraiment grossir ? Un meilleur ouvrier de France en boulangerie répond à la question
Châtaigne et marron, quelle est la différence ? Mac Lesggy répond à la question !
Le petit-déjeuner est-il vraiment si important ?