Publicité

Gâteaux et boîtes de conserves froides : un petit garçon vivait seul et abandonné depuis 2 ans en Charente

En France, chaque jour, plus de 200 enfants subissent des maltraitances de la part de leur entourage, selon l’UNICEF. Mardi 16 janvier 2024, le tribunal correctionnel d’Angoulême a jugé une mère de famille, âgée de 39 ans, pour négligence importante. En effet, elle a délaissé et appliqué de mauvais traitements à son enfant de 9 ans et ce, pendant 2 ans. Il a vécu tout seul dans un appartement de Nersac, près d’Angoulême, jusqu’à ses 11 ans. Le jeune garçon était contraint de se débrouiller seul et ce, dans un environnement insalubre et austère, comme le rapporte Charente-Libre, jeudi 18 janvier 2024. Consternant, sa mère vivait pourtant à cinq kilomètres ! L’appartement en question, situé à Nersac près d’Angoulême, était délabré, dépourvu de chauffage et d’électricité. Pour se nourrir, l’enfant n’avait à sa disposition que des gâteaux et des boîtes de conserve froides que sa mère lui apportait occasionnellement, en scooter, avant de repartir rapidement.

Seul, l’enfant devait répondre à ses besoins et s’occuper de son hygiène. Il se rendait également à son école tout seul. Un cas encore difficilement explicable. Heureusement, des voisins se sont rendu compte de la situation du jeune garçon, et l’ont aidé en lui donnant à manger. Inquiets de la situation, ils ont ensuite alerté la gendarmerie qui s'est emparée du dossier. Cette situation a bien évidemment surpris et choqué le tribunal correctionnel d’Angoulême. La mère, jugée ce mardi 16 janvier, a été condamnée à 6 mois de prison (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite