Le Gémeaux, éternel ado du zodiaque, change selon son âge. Découvrez comment.

Sommaire :

Le bébé Gémeaux va à l’école comme en récréation. Quitter maman n’a rien de compliqué quand on aime la nouveauté. Les jeux, les activités piquent et comblent sa curiosité. Il apprend vite à lire, chante juste, brille par son humour et sa répartie. Difficile pour lui d’être attentif, un rien le distrait. Faire la sieste, il déteste. Ses bavardages perturbent le sommeil de ses petits camarades. Impossible de le gronder sans être désarmé par son sourire craquant. Il en use… et en abuse.

Ses devoirs sont faits, ses leçons apprises. C’est du moins ce qu’il prétend pour rassurer ses parents, avant de sortir jouer. Ses piètres résultats et les avis de ses professeurs témoignent du contraire. « Des facilités mais trop de laisser aller ». « Manque d’effort et de concentration ». L'enfant Gémeaux apprendra à s’organiser, à se discipliner et à approfondir ses idées sous la forme d’un défi à relever, avec un enjeu gratifiant à la clé. ⋙ Horoscope : les vacances des enfants selon leur signe

Charmer, c’est son rayon ! Il teste son pouvoir de séduction en flirtant à volonté. Désinvolte, bluffeur… L’ado-Gémeaux s’amuse à renvoyer (sur les réseaux sociaux) une image superficielle de sa personnalité, pour mieux manipuler son petit monde. Dispersé, il a du mal à se fixer dans ses études. Le journalisme, l’art et les secteurs de la communication ont sa préférence.

La différence entre les hommes et femmes Gémeaux est plus nette à 30 ans. Moderne, connecté, beau parleur, monsieur file à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite