Publicité

Gérard Depardieu "très isolé" : ce que Julie Depardieu aurait confié à Brigitte Fossey sur son père

Le 7 décembre 2023, un numéro de Complément d'enquête dédié à Gérard Depardieu révélait des images montrant l'acteur sexualiser une petite fille à travers ses propos. Face à la polémique, le 25 décembre, 56 personnalités choisissaient de s'associer dans une tribune de soutien à l'acteur, publiée dans Le Figaro. Benoît Poelvoorde, Jacques Dutronc, Nadine Trintignant, Yvan Attal, Jacques Weber, Bertrand Blier, Emmanuelle Seigner, Carla Bruni, Pierre Richard, Clémentine Célarié, Gérard Darmon ou encore Josée Dayan, ont signé : "Nous ne pouvons plus rester muets face au lynchage qui s'abat sur lui, face au torrent de haine qui se déverse sur sa personne, sans nuance, dans l'amalgame le plus complet et au mépris d'une présomption d'innocence dont il aurait bénéficié, comme tout un chacun, s'il n'était pas le géant du cinéma qu'il est", peut-on notamment lire dans cette tribune. Quatre jours plus tard, plus de 600 artistes ont signé une contre-tribune, sur le site de Mediapart. Pomme, Médine, Imany, Angèle, Louane ainsi que les actrices Judith Chemla, Clotilde Hesme ou encore Corinne Masiero ont décidé de s'adresser directement aux "56 personnalités qui prétendent laisser la justice faire son travail et s’opposent au 'lynchage' du monstre sacré du cinéma français" : "Ne vous trompez pas, nous aussi, nous souhaitons que la justice fasse son travail".

Mis en examen pour viol en 2020 et visé par deux plaintes pour viol et agression sexuelle, Gérard Depardieu vivrait dans un certain isolement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite