Publicité

Gabriel Attal : le Premier ministre supprime le seul menu végétarien des cuisines de Matignon, et tant pis pour la planète

Un mois après sa nomination au poste de Premier ministre, Gabriel Attal a déjà eu de nombreux dossiers brûlants à traiter. Les revendications des agriculteurs, bien sûr, mais également les fausses notes au sein de son gouvernement, avec l'éviction précoce de la ministre de l'Éducation Amélie Oudéa-Castéra. Malgré son jeune âge (34 ans) et son profil similaire à celui d'Emmanuel Macron, Gabriel Attal compte bien imposer sa "patte" dans le cabinet de Matignon et au sein de son gouvernement, assurent nos confrères du Figaro le 15 février 2024. Au point de ne pas perdre de temps pour faire disparaître les habitudes de sa prédécesseure. Ainsi, un mois seulement après sa nomination, le chef du cabinet du Premier ministre a supprimé le menu végétarien du mardi — le seul de la semaine —, imposé par Élisabeth Borne lorsqu'elle était en poste, de la table de Matignon. Une anecdote symbolique, selon nos confrères mais qui "tranche avec l'ère Borne".

À l'heure où une étude conjointe du réseau Action Climat et de la Société française de nutrition, publiée le 20 février 2024, préconise aux Français de réduire de moitié leur consommation de viande, la décision du Premier ministre semble loin de l'exemplarité. Selon ces dernières estimations, les Français consommeraient 85 kg de viande par an et par personne, soit deux fois plus que la moyenne mondiale. Une tradition bien française qui fait du mal à la planète, puisqu'un article du Monde du 30 mai 2022 estimait qu'un Français polluait à raison (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite