Publicité

Garde alternée : quel rythme adopter en fonction de l'âge de l'enfant ?

Dans le cadre de la séparation d'un couple avec des enfants, il n'est pas rare que le sujet de la garde alternée soit épineux, chaque parent cherchant à obtenir un rythme qui lui convient et qui impacte le moins son quotidien. Ce partage du temps de l'enfant se décide donc parfois en concertation entre les parents, mais en l'absence d'accord, c'est un juge aux affaires familiales qui décide, selon l'intérêt de l'enfant.

Car le rythme idéal pour l'enfant n'est pas le même en fonction de son âge. On a demandé à Laurie Eghissian, psychologue clinicienne spécialiste de la parentalité et de la petite enfance, de nous expliquer les enjeux du rythme de la garde alternée et comment accompagner son enfant au mieux.

"Il est important d'adapter le rythme de garde alternée, car un bébé, un enfant et un adolescent n'ont pas les mêmes besoins et la même perception du temps et de l'espace", commence la psychologue. "Dans le cas d'un bébé, on ne va même pas envisager de garde alternée, sa figure d'attachement étant le plus souvent sa maman, on ne peut le séparer d'elle." Elle précise que les tout-petits ont besoin de repères dans leur environnement et que changer de maison peut les perturber fortement.

Et pour les plus grands ? "Vers l'âge de 3-4 ans, l'enfant commence à avoir accès au temps via des supports visuels type calendrier de la semaine, ce qui lui permet de commencer à pouvoir intégrer l'idée d'une garde alternée de type une semaine chez maman, une semaine chez papa", explique Laurie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite