Publicité

Peau mature : comment prendre soin de son cou après 50 ans ?

Le saviez-vous ? Chez la femme, le cou est l’une des zones du corps qui vieillit le plus vite. La raison ? La peau y est bien plus fine que la peau du visage, et bien moins protégée. “C’est une zone particulièrement fragile, dans la mesure où elle ne renferme que très peu de glandes sébacées qui produisent le sébum. Or, ce dernier est un excellent bouclier cutané, il aide à maintenir l’hydratation et empêche les agents irritants de pénétrer. Dépourvu de cette protection, la peau du cou subit plus rapidement les effets du vieillissement cutané”, nous explique Marie-Alice Labadie, responsable formation chez Novelskin.

Autour de 50 ans, la zone peut souffrir d’une perte de tonicité et de densité prématurées, de rides et de ridules ou encore de taches brunes. Et ces phénomènes s’amplifient lorsque l’on ne prend pas le temps de s’occuper de cette zone. Pour limiter les effets du temps, voici comment prendre soin de la peau de son cou.

Avant 50 ans, vous pouvez vous contenter d’une crème hydratante riche qui viendra combler les besoins en eau de la zone. Mais dès le cap de la cinquantaine passé, il faudra penser à investir dans des soins spécifiques.

Lissants et raffermissants, ces produits ciblés sont étiquetés “soins cou et décolleté”, “concentré lissant” ou encore “soin anti-âge cou”. Leurs formules contiennent le plus souvent des actifs boosters de collagène comme le rétinol ou les peptides, mais aussi des ingrédients antioxydants aux vertus protectrices, telle que la vitamine C. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite