Comment garder un cou lisse après 50 ans ?

iStock

C’est un fait : le cou est la première partie de notre corps à trahir notre âge. Pourquoi ? “C’est une zone particulièrement fragile, dans la mesure où elle ne renferme que très peu de glandes sébacées qui produisent le sébum. Or, ce dernier est un excellent bouclier cutané, il aide à maintenir l’hydratation et empêche les agents irritants de pénétrer. Dépourvu de cette protection, la peau du cou subit plus rapidement les effets du vieillissement cutané”, nous explique Marie-Alice Labadie.

Au programme, perte de tonicité et de densité prématurées, ridules et taches brunes. Pour couronner le tout, c’est une zone qui ne bénéficie pas de la même attention que celle de notre visage. Une partie mal aimée et oubliée dont il est grand temps de s’occuper.

Avant 50 ans, vous pouvez vous contenter d’une crème hydratante riche qui viendra combler les besoins en eau de la zone. Mais dès le cap de la cinquantaine passé, il faudra penser à investir dans des soins spécifiques.

Lissants et raffermissants, ces produits ciblés sont étiquetés “soins cou et décolleté”, “concentré lissant” ou encore “soin anti-âge cou”. Leurs formules contiennent le plus souvent des actifs boosters de collagène comme le rétinol ou les peptides, mais aussi des ingrédients antioxydants aux vertus protectrices, telle que la vitamine C. Pour un effet tenseur, certaines marques proposent des ingrédients naturellement raffermissants comme la caféine, ne vous en privez pas.

Pour booster les effets de vos soins, soignez (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite