Décès de Gaspard Ulliel : quand l’acteur se confiait sur son premier grand rôle dans "Un long dimanche de fiançailles"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·5 min de lecture
France's actor Gaspard Ulliel poses on the red carpet ahead of the 2021 Monte-Carlo Gala for Planetary Health in Monaco September 23, 2021. Picture taken September 23, 2021. REUTERS/Eric Gaillard (Eric Gaillard / reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce jeudi 20 janvier 2022, France 3 diffuse le film de Jean-Pierre Jeunet, "Un long dimanche de fiançailles", avec notamment le déjà regretté Gaspard Ulliel, tragiquement décédé mercredi 19 janvier 2022. Il s’agissait de son premier grand rôle au cinéma, qui lui avait valu le César du meilleur espoir masculin en 2005.

La nouvelle a eu l’effet d’un cataclysme. Mercredi 19 janvier 2022, Gaspard Ulliel est décédé au CHU de Grenoble, où il avait été admis la veille après un grave accident de ski dans la station de La Rosière, en Savoie. Il avait 37 ans. Très vite, le choc et l’effroi provoqués par l’annonce de son décès ont laissé place à l’incommensurable chagrin. L’acteur au regard saisissant et à l’indéniable talent laisse derrière lui un fils de six ans, Orso, fruit de ses amours avec le mannequin Gaëlle Pietri. Toujours très discret sur la scène médiatique, Gaspard Ulliel s’était construit, au fil des années, une carrière flamboyante et respectée de tous.

Vidéo. Gaspard Ulliel, le destin brisé

Un premier grand rôle pour un jeune prodige

Au lendemain de sa mort, les superlatifs manqueraient presque pour détailler le parcours et la personnalité de Gaspard Ulliel. Bien avant de recevoir le César du meilleur acteur en 2017, pour le film de Xavier Dolan, "Juste la fin du monde", l’acteur avait remporté celui du meilleur espoir masculin en 2005 pour son rôle dans "Un long dimanche de fiançailles". Un long-métrage adapté du roman du même nom de Sébastien Japrisot. C’est ce film qui a propulsé Gaspard Ulliel sur le devant de la scène alors qu’il faisait ses débuts dans le monde du septième art. L’histoire "d’une fille extrêmement déterminée, une volonté hors du commun pour retrouver son amant qui était considéré comme mort à la guerre de 14/18" expliquait le réalisateur Jean-Pierre Jeunet en 2004 sur le plateau de France 3. "Elle refuse d’admettre ce qui est supposé être la vérité (…) C’est une histoire d’amour et de ténacité incroyable."

Vidéo. L'acteur Gaspard Ulliel fauché à 37 ans après un accident de ski

Dans "Un long dimanche de fiançailles", Gaspard Ulliel campait donc le rôle de Manech, un soldat de la Première Guerre mondiale disparu en 1917 dans les tranchées et fiancé à Mathilde, personnage principal incarné à l’écran par Audrey Tautou. Pour ce rôle d’envergure, l’acteur s’était préparé assidument. "Jean-Pierre (Jeunet, ndlr) avait insisté pour que tous les comédiens lisent un livre qui s’appelle ‘Les carnets de guerre’ de Louis Barthas, qui est une référence pour les historiens de cette période. Et moi, ça m’a permis de découvrir plein de choses, et surtout le quotidien des soldats dans les tranchées" confiait Gaspard Ulliel, alors seulement âgé de 20 ans, en 2004 sur France 3.

Sa rencontre avec Marion Cotillard

S’il fait alors ses premiers grands pas dans l’univers du septième art, Gaspard Ulliel impressionne dans "Un long dimanche de fiançailles". De cette expérience, il gardera bien de précieux souvenirs, notamment sur les essais passés avant de décrocher le rôle : "Il y a des vraies séances de travail de deux-trois heures, où on a vraiment l’impression d’être dirigé comme sur un plateau. On avait même des costumes, des accessoires, ce qui est assez rare quand on fait des essais en France en tout cas. C’est un très bon souvenir et c’est flatteur de passer ces étapes" racontait-il, le coeur rempli d'excitation.

En plus de donner la réplique à Audrey Tautou, Gaspard Ulliel avait aussi pu faire la rencontre de Marion Cotillard, l'interprète de Tina Lombardi dans "Un long dimanche de fiançailles". Une rencontre qui s’est produite… après le tournage du film ! "On ne s’est pas du tout rencontrés sur le tournage, mais après… Il y a quelques mois. On ne s’était jamais vus. Forcément, on n’a pas les mêmes souvenirs" confiait Marion Cotillard en 2004 sur le plateau de France 3, au côté d’un Gaspard Ulliel très amusé par la situation.

Mais l’inoubliable interprète de La Môme n’a jamais oublié le regard azur et tendre de celui avec qui elle a partagé l’affiche. Alors mercredi 19 janvier, quelques heures après l’annonce de la mort de Gaspard Ulliel, l’actrice oscarisée a tenu à lui rendre un hommage bouleversant sur Instagram. "Gaspard, tant de lumière et tant d’amour émanaient de toi. Comme j’ai aimé de connaître. Et j’ai tant vibré à tes côtés. Tu étais et tu resteras, par ce que tu nous laisses qui est si immense et si profond, une merveille d’homme. C’est une douleur si grande que de te savoir parti. Je pense à tous ceux que tu aimais et qui t’aimeront toujours. Voyage en paix." Ne restent plus que les films de Gaspard Ulliel et son souvenir dans l’esprit de ceux qui l’ont connu pour célébrer, encore et toujours, son talent et sa mémoire.

À lire aussi :

>> Décès de Gaspard Ulliel : les personnalités lui rendent hommage

>> Adieu à Gaspard Ulliel, qui avait encore tant à jouer

>> Gaspard Ulliel est décédé : retour en images sur sa carrière

À voir également : Mort de Gaspard Ulliel : les mots touchants de l'acteur sur son rôle de père

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles