Gaz intestinaux : quelles sont les causes et que faire ?

Les gaz intestinaux sont produits par l’alimentation. Ils se créent en effet lors de la digestion, quand les bactéries intestinales aident à décomposer les aliments. Il est normal de produire des gaz intestinaux tout au long de la journée, mais plusieurs causes peuvent être à l’origine d’une production excessive de flatulences.

Certains aliments peuvent générer une quantité de gaz importante lors de leur digestion dans l’intestin. Cela peut causer des ballonnements et des maux de ventre, mais aussi des flatulences plus nombreuses. Les aliments connus pour provoquer une quantité importante de gaz intestinaux sont les choux, les brocolis, les choux de Bruxelles, les haricots, les lentilles, les pois ou encore les céréales complètes. En cas de gaz intestinaux trop importants, il est conseillé de l’imiter la consommation de ces aliments.

L’aérophagie est l’ingestion importante d’air pendant la consommation d’aliments ou de boissons. Cet air avalé se retrouve dans l’estomac, ce qui crée des gaz intestinaux en quantité plus importante et provoque des ballonnements. L’aérophagie a généralement lieu lorsque l’on mange trop rapidement ou que l’on parle en mangeant. Les boissons gazeuses peuvent aussi favoriser l’aérophagie. Pour réduire l’aérophagie, et par conséquent la quantité de gaz intestinaux, il est important d’être attentif à sa façon de manger et de boire.

Plusieurs maladies peuvent entraîner une production excessive de gaz intestinaux. Les patients souffrant de maladie cœliaque (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite