Gigi Hadid : sa mère Yolanda s’exprime sur sa rechute de la maladie de Lyme

©Mayer Janet/Splash News/ABACA

Yolanda Hadid, la mère de Gigi et Bella s’est confiée sur l’évolution de sa maladie, sur son compte Instagram, dimanche 31 juillet.

Après de nombreux examens, un médecin belge diagnostique, en 2012, une forme sévère de la maladie de Lyme à Yolanda Hadid. La douleur engendrée par la maladie était si intense que la mère de Gigi et Bella Hadid a tenté de mettre fin à ses jours. Après une détox des réseaux sociaux de neuf mois, Yolanda Hadid s’est exprimée, dimanche 31 juillet, sur son compte Instagram concernant l’évolution de sa maladie en faisant un bilan de sa vie. Elle a alors dévoilé une photo d’elle souriante, assise en tailleur au bord de l’eau et prenant le soleil.

Une dépression suivie d’une rechute de la maladie

« Revenant d’un hiatus de 9 mois sur les médias sociaux, un temps pour réévaluer ma vie », a commencé Yolanda Hadid. Dans sa publication, la mère de famille a expliqué que le décès de sa mère Ans van den Herik, en août 2019 avait eu des conséquences sur sa maladie. « Après la perte de ma mère, j’ai vraiment lutté contre la dépression, suivie d’une rechute de la maladie de Lyme, a-t-elle indiqué. Le stress émotionnel et le chagrin ont fortement affecté mon système immunitaire. »

Autres éléments qui ont aggravé son état de santé : les réseaux sociaux et son portable. « Ma dépendance au téléphone n’a pas aidé non plus, elle a commencé à m’empêcher d’être présente dans ma vie. Il est si facile de se perdre dans les histoires des autres et d’oublier de vivre et d’aimes les siennes », a-t-elle souligné. Avant de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO - Gigi Hadid fait don de ses salaires de la Fashion Week pour l'Ukraine et la Palestine

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles