Publicité

Grève des enseignants : quel jour va être concerné par la mobilisation ?

Les mouvements sociaux se poursuivent en France. Jeudi 1er février 2024, Gabriel Attal, pour sa troisième salve d’annonces en une semaine, a égrené des mesures qui selon lui répondent "à une grande partie des attentes" des agriculteurs. Au-delà de la France, c’est toute l’agriculture européenne qui est touchée par un mouvement de colère. À l’issue d’une journée qui a vu quelque 1.200 tracteurs converger à Bruxelles, la Commission a promis jeudi des mesures pour défendre les intérêts légitimes des agriculteurs européens. Après l’agriculture, un autre secteur souhaite faire entendre ses revendications. Réunies en intersyndicale vendredi 2 février 2024, Snes-FSU, CGT et Sud Éducation ont appelé à une nouvelle grève dans l’Éducation nationale mardi 6 février 2024 pour défendre les salaires et s’opposer à la politique éducative au collège. Pour rappel, une première mobilisation a eu lieu jeudi 1er février 2024 : un enseignant sur cinq était en grève, a relevé Sud-Ouest, vendredi 2 février 2024.

Selon les chiffres du ministère de l'Éducation, 20,26% d'enseignants étaient grévistes le jeudi 1er février 2024. Le Snes-FSU, premier syndicat du second degré, a estimé le taux d'enseignants mobilisés dans les collèges et les lycées à 47%, et la FSU-Snuipp, principal syndicat du primaire, a compté 40% de grévistes dans les écoles maternelles et élémentaires. Les syndicats appellent à se mobiliser autour de la question des salaires, mais aussi de l’application des mesures du choc des savoirs, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite