Un grand week-end à Malte, entre mer et histoire !

© Getty Images/iStockphoto

Le matin. Construite sur une presqu’île par les Chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem et de Rhodes, la cité fortifiée de La Valette est compacte, succession de rues rectilignes qui se croisent à angle droit, montent et descendent, débouchent sur des places aristocratiques ou plus populaires et des belvédères sur la mer. Palais baroques, églises, maisons aux bow-windows colorés et jardins suspendus : la pierre blonde sublime cet extraordinaire décor. Ici et là, des cabines téléphoniques rouges apportent une touche british et rétro à la capitale du plus petit état de l’Union européenne. Pour réviser ses classiques (et reposer ses jambes !), le bastion Saint Elmo propose la Malta Experience, qui retrace 7.000 ans d’histoire en 1 h 15. (16 €, billet combiné avec la Sacra Infermeria, immense hôpital où étaient soignés les pèlerins ; www.themaltaexperience.com). À voir aussi : le Parlement magistralement restauré par Renzo Piano et les ruines de l’ancien opéra transformées en théâtre à ciel ouvert par le maestro. À l’heure du déjeuner, laissez-vous tenter par The Pub (136 Archbishop Steet).

L’après-midi. L’austère co-cathédrale Saint-Jean – elle partage son titre avec celle de Mdina qui fut la première capitale de l’île – dissimule des intérieurs exubérants entre voûtes dorées à l’or fin, stucs, dallage incrusté de marbres polychromes signalant les pierres tombales de centaines de chevaliers. Elle abrite aussi de remarquables tableaux dont la Décollation de Saint Jean-Baptiste (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite