Des gratins d’hiver qui ont tout pour plaire

Faciles à faire et peu coûteux, les gratins sont le plat réconfortant à adopter en hiver. Avec ses nombreuses couches superposées, ce classique de la cuisine française est déclinable à l’infini, et permet souvent de faire manger des légumes aux plus réticents. Présentation et recettes.Le gratin est un plat traditionnel qui cuit au four. Tout comme le tajine en Afrique du Nord, le gratin a donné son nom au plat dans lequel il cuit. Le nom de la recette, quant à lui, provient en réalité de l’aspect gratiné du plat final. Le gratin est un mets convivial et assez complet grâce aux différentes couches d’ingrédients, qui laissent le champ libre à toutes sortes d’associations. Comment faire un gratin d’hiver ?Comme dit précédemment, un gratin se prépare dans un plat à gratin. De façon traditionnelle, on superpose différents ingrédients au choix en alternance avec une sauce liquide. Crème fraîche, sauce tomate, béchamel, sauce au fromage… Tous les coups sont permis. A la cuisson, cette sauce apporte de l’humidité aux ingrédients, et sert aussi de liant.Une fois le gratin prêt, on glisse le tout au four, et on laisse cuire jusqu’à ce qu’une croûte plus ou moins légère se forme en surface. On peut également saupoudrer son gratin de fromage râpé ou de chapelure, pour un effet encore plus gourmand.Les ingrédientsCôtés ingrédients, on utilise des légumes de saison comme du poireau, très populaire en gratin, des épinards, de la courge, ou du chou-fleur, qu’on agrémente de fromage, de champignons, de viande ou de poisson. Pour l’incontournable gratin dauphinois, on se munit de pommes de terre coupées en rondelles, de crème fraîche et de lait. Outre les classiques gratins d’hiver aux légumes, de nombreuses recettes se préparent avec une base de pâtes, à l’image du fameux mac and cheese américain, ultra-gourmand avec son cœur coulant au fromage. À suivre : nos recettes de gratins d’hiver les plus réconfortants, pour un hiver 100% cocooning.