Publicité

Griselda sur Netflix : avant Sofia Vergara, quelle autre actrice a prêté ses traits à la marraine de la cocaïne ?

C'est en six épisodes que Netflix retrace le parcours de Griselda Blanco, marraine de la drogue colombienne, dans une mini-série portée par une Sofia Vergara méconnaissable. Il n'en fallait pas moins (on aurait même aimé un peu plus) pour raconter le destin hors du commun de ce petit bout de femme (1,52 m). Griselda, c'était un Pablo Escobar en jupe (lequel, paraît-il, avait peur d'elle) et dans les années 70 et 80, elle a mis tous les pires dealers et narcotrafiquants de Miami à genou pour se faire une petite place sous le soleil floridien et arroser les riches de poudre blanche... Elle a tué, elle a fait tuer (elle aurait la mort de plus de 200 personnes sur la conscience... dont ceux de ses maris), elle a fait de la prison. Elle est décédée en septembre 2012 à l'âge de 69 ans. Paisiblement dans son sommeil ? Non, assassinée en pleine rue. Mais pouvait-il en être autrement ? Griselda Blanco est une personnalité fascinante qui ne pouvait qu'inspirer Hollywood (mais pas que). Le dernier exemple en date est donc Griselda, une mini-série créée par Eric Newman, Carlo Bernard, Doug Miro (le trio à qui l'on doit Narcos sur Pablo Escobar) et Ingrid Escajeda. Elle n'est pas exempte de raccourcis et prend pas mal de liberté avec la réalité (demi-vérités ou demi-mensonges ?) mais elle est très efficace et son interprète, Sofia Vergara, est plus que convaincante dans ce rôle - surtout avec quelques retouches au niveau des sourcils, du nez, des cheveux. Mais (...)

Lire la suite sur Grazia

Kate Middleton est enfin sortie de l'hôpital et est rentrée à Windsor
Clean girl make up : le retour de la tendance du no make up et comment le réaliser à la perfection
Cette chaussure star du défilé Jacquemus est déjà victime de son succès (et voici où se la procurer avant qu'elle soit épuisée)
Kylie Jenner ose la jupe fendue jusqu'à la culotte dans un total look de grand couturier français
Sofia Richie est enceinte, et elle a déjà des rêves plein la tête pour sa fille à naître