Publicité

Grossesse et insomnies au 1er trimestre : causes et que faire ?

Quelles astuces peuvent permettre de retrouver un bon sommeil lorsque les insomnies du premier trimestre de grossesse s’installent ?

L’insomnie est un trouble du sommeil, qui peut être aigu s’il dure sur un temps court, ou bien chronique s’il revient régulièrement pendant plusieurs mois.

Cela se manifeste par des difficultés à s’endormir ou bien à se rendormir après un réveil nocturne. Les insomnies sont fréquentes pendant la grossesse, particulièrement au premier trimestre et au troisième.

Les insomnies entraînent des désagréments chez la femme enceinte, tels que de la fatigue, une irritabilité, des troubles de l’humeur, des troubles de la vigilance, et une diminution de la qualité de vie.

Il est fréquent de souffrir d’insomnies au premier trimestre de grossesse car il s’agit d’une période où la femme enceinte est souvent très inquiète et stressée. En effet, les risques d’arrêt naturel de grossesse (plus communément appelés fausses couches) sont élevés pendant les premières semaines, et l’attente de l’échographie du premier trimestre, vers 12 semaines d’aménorrhée, est parfois angoissante.

De plus, c’est aussi un trimestre où de nombreuses modifications hormonales ont lieu (augmentation de la progestérone et de l’œstrogène), ce qui peut perturber les cycles du sommeil. La femme enceinte peut également ressentir davantage l’envie d’uriner pendant la nuit, et avoir du mal à se rendormir après ce réveil. Les siestes tardives peuvent, elles aussi, perturber le sommeil.

Enfin, si vous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite