Publicité

Gwyneth Paltrow n’en veut pas du tout à Kourtney Kardashian d’avoir lancé Poosh

Gwyneth Paltrow n’en veut pas du tout à Kourtney Kardashian d’avoir lancé Poosh

Gwyneth Paltrow préfère la solidarité féminine contre le « patriarcat » aux coups bas entre femmes.

Qu’on se le dise : la guerre entre femmes d’affaires ne passera pas par elle. L'actrice et femme d'affaires avisée a révélé qu'elle avait été « bouleversée » d'apprendre que Poosh, la marque de bien-être et de style de vie de Kourtney Kardashian avait été fortement critiquée pour être similaire à sa propre marque de bien-être, Goop.

« J'ai été bouleversée lorsque Poosh a été lancé et que les gens ont dit : "C'est une copie de Goop" », a déclaré l’actrice de 51 ans, dans une nouvelle interview à People.

La star d'Iron Man a ajouté : « Je me suis dit que c'était vraiment horrible et qu'on essayait de nous monter l'une contre l'autre, ce qui est complètement fou. »

Gwyneth Paltrow a expliqué au magazine que les réactions négatives reçues par la star des Kardashians après le lancement de sa marque l'ont rendue « tellement excitée » à l'idée de lancer la collaboration 2022 Goop x Poosh, appelée This Smells Like My Pooshy (Cela sent comme mon pooshy) (un jeu de mots en anglais sur « poosh » et « pussy », la chatte, qui désigne aussi le sexe féminin.)

« J'ai trouvé cela très drôle », a déclaré l'actrice de Shakespeare in Love.

Gwyneth Paltrow a souligné qu'elle célébrait ses collègues femmes d'affaires plutôt que de les considérer comme des concurrentes.

« Le monde est meilleur et plus fort lorsque les femmes sont de mèche les unes avec les autres, a-t-elle déclaré au média. J'ai l'impression que le patriarcat nous fait ressentir la pénurie et qu'il n'y a pas assez pour que nous puissions toutes faire ce que nous voulons. Et c'est tellement préjudiciable. »

Gwyneth Paltrow a lancé sa marque emblématique de bien-être et de style de vie en 2008, tandis que Kourtney Kardashian a lancé Poosh onze ans plus tard, en 2019.