Publicité

Gynécomastie : les symptômes et les traitements de l’hypertrophie mammaire chez l’homme

La gynécomastie, qui est une prolifération de graisse ou de glandes mammaires chez l’homme, peut concerner un seul sein ou les deux. Apparue dans l’enfance ou à l’adolescence, cette malformation disparaît spontanément dans 90 % des cas.

La gynécomastie désigne une augmentation du volume de la glande mammaire (sein) chez l’homme. Il est important de faire la distinction entre la gynécomastie et l’adipomastie (ou pseudo-gynécomastie) qui est une accumulation de tissu graisseux au niveau de la poitrine (cette dernière est beaucoup plus fréquente), comme le souligne le Manuel MSD.

La gynécomastie peut avoir de nombreuses causes aux origines très diverses.

Néanmoins, dans la plupart des cas, aucune cause n’est retrouvée (gynécomastie idiopathique). À noter que chez les nouveau-nés et chez certains adolescents, on retrouve une gynécomastie passagère qui dure généralement quelques mois (de 6 mois à deux ans) et qui est liée à un trouble hormonal (avec un excès d’hormones féminines). Cette augmentation de volume est physiologique et transitoire dans 90 % des cas, indique le Dr Sarfati, et elle concerne les deux seins de façon symétrique.

Plus rarement, la gynécomastie peut se manifester chez une personne âgée en raison de la baisse du taux d’hormones masculines ou de l’augmentation du taux d’hormones féminines. Les causes peuvent être diverses avec par exemple : une diminution de la production d’androgènes, un blocage androgénique, une anomalie des récepteurs aux androgènes, une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite