Un personnage non-binaire débarque enfin chez Disney

"J'ai l'impression que c'est extrêmement irréel, mais c'est réel". Terry Hu, 26 ans, est enthousiaste : en incarnant A-Spen, l'extraterrestre aux cheveux bleus dans la comédie musicale Zombies 3 (ou simplement Z3 pour les connaisseurs), l'artiste taïwanais·e donne corps au premier personnage non-binaire dans un film de live action Disney (diffusé en France sur Disney+ depuis le 15 juillet 2022). Ce qui n'est pas rien.

Pour rappel, la non-binarité désigne le fait de refuser d'être catégorisé·e comme "homme" ou "femme" au sein de la société. C'est également une réaction aux stéréotypes et injonctions associées aux genres. Terry Hu, qui se déclare non-binaire iel aussi, se dit "honoré·e" et "reconnaissant·e" par cette première fois exceptionnelle que le site Hollywood Life juge tout simplement "révolutionnaire".

Il s'agissait de la première expérience cinématographique de l'artiste. "Je pense que ça devient définitivement plus réel maintenant parce que nous avons tourné tout cela il y a environ un an", développe encore Terry Hu en interview.

"C'était juste surréaliste"

"C'est juste un peu fou parce que j'ai grandi en regardant Disney. J'ai l'impression que Disney englobe tellement de choses. J'ai grandi en regardant Disney Channel et de penser 'J'en fais partie', c'était juste surréaliste. Je pense que le Terry de 10 ans est probablement en train de perdre la tête quelque part", se réjouit Terry Hu.

Et la nouvelle a...

Lire la suite


À lire aussi

"Séduire" : une websérie pour (enfin !) en finir avec les clichés sur la drague et la séduction
"H comme Handicapé·es", le podcast qui donne enfin la parole aux personnes en situation de handicap
"Pas envie ce soir", le livre qui brise (enfin) le tabou du viol conjugal

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles