Publicité

Hallux valgus, une opération moins douloureuse qu'avant

Définition : qu'est-ce qu'un hallux valgus ? à quel âge est-on plus à risque ?

La déviation du gros orteil fait saillir,par opposition, l'os situé en arrière de la première phalange, le métatarsien. Cet “oignon” n'est pas toujours douloureux et gênant, mais il peut le devenir. « En cas d'hallux valgus, le gros orteil ne peut plus jouer son rôle de propulseur. Il faut savoir qu'il supporte, à la marche, 20 fois le poids du corps. Sa déformation entraîne un risque d'instabilité, de chute et de déformation des autres orteils », rappelle la Dre Barbara Piclet, chirurgienne orthopédiste.

Cette déformation survient à tout âge chez des personnes prédisposées morphologiquement (par exemple les pieds plats) et génétiquement. Elle peut s'aggraver au fil du temps, en particulier quand le chaussage n'est pas adapté ; c'est pourquoi l'hallux valgus touche souvent des femmes de plus de 50 ans, adeptes des chaussures étroites à hauts talons (supérieurs à 5 cm).

Quand faut-il se faire opérer ?

Avant d'envisager une chirurgie, différentes solutions peuvent être proposées à l'apparition d'un hallux valgus : changer de chaussures, porter des semelles orthopédiques, essayer un écarteur d'orteils qui maintient l'articulation dans l'axe.« On essaie 2 ou 3 mois. L'efficacité...

Lire la suite